Sujets Master 1 – 2016-2017

Sujet 1 : Modélisation des flux hydrologique et sédimentaires du glacier des Bossons

bossons

Les relations entre érosion glaciaire et retrait des glaciers sont contrôlées par le réchauffement climatique actuel. Entre 2013 et 2016, le front du glacier des Bossons (Mont-blanc) à été considérablement modifié. Dans ce travail, nous proposons de déterminer les bilans sédimentaires (particulaires et dissout) entre 2013 et 2016. Puis de tester les paramètres utilisés dans le modèle hydrologique GSM SOCONT (coefficient, et surfaces des bassin versant) sur le torrent des Bossons et Crosette

Méthodes

  • Déterminer à l’échelle instantanée, journalière, mensuelle et annuelle le flux sédimentaire et sa variabilité
  • comparaison du flux sédimentaire entre la station Crosette et des Bossons
  • Effectuer une modélisation des débits 2015 et 2016 en utilisant les paramètres déjà calibrés pour le modèle GSM SOCONT.
  • A partir des données de débit mesurés sur les torrent des Bossons et de Crosette effectuées la comparaison entre modèle et observations
  • Analyser la robustesse des paramètres du modèle hydrologique

Projet de recherche : ANR VIP Mont Blanc

Encadrement : JF Buoncristiani et B Pohl (Biogéosciences Dijon), JL Mugnier (IsTerre Chambery)

Sujet master 1 : Enregistrement des tsunamis au Groenland

equip-sermia

Le glacier Eqip Sermia, Ouest Groenland présente un front marin. Les chutes de sérac au front de ce glacier engendre des tsunamis importants dont la fréquence est fonction des vitesses d’écoulement du glacier.

A partir de sédiments échantillonnés dans les dépôts laissés par les derniers tsunamis, il s’agira de tester les modalités d’enregistrement des tsunamis à travers une analyse morphoscopique des quartzs.

  • Caractériser les dépôts sableux de tsunami au MEB par des indices morphométriques
  • Décrire les structures observées sur les grains de quartz
  • Comparer aux structures décrire dans la littérature

 

Encadrement : JF Buoncristiani, F Monna et Luc Moreau

 

 

 

Publicités

Stage master 2 – 2013/2014 : Caractérisation des structures de déformations à micro et macro échelle de deux enregistrements glaciaires Ordoviciens

Dans les enregistrements sédimentaires d’origine glaciaires, de nombreuse structures de déformations provenant de l’interaction entre la glace et un substrat meuble sont observés à macro et micro-échelle. Ces déformations résultent de l’action cissaillante de la glace sur des sédiments gorgés d’eau et entrainent une modification notable de la structure du sédiment et de ses propriétés pétrophysiques. Ces dépôts clastiques Ordoviciens sont connus pour leur fort potentiel réservoir et font donc l’objet de nombreuses études, principalement d’ordre sédimentologique, stratigraphique et diagénétique (Deynoux et ghienne, 1998; Le Heron, 2007; Tournier et al., 2010 ; Clerc et al., 2013). Néanmoins l’impact des déformations glaciotectoniques sur la modification des propriétés réservoirs est encore mal connu, notamment l’impact des fortes variations intrinsèques de pressions de fluides (Pf) induites par des épisodes de couplage entre la glace et les sédiments.

Les objectifs de ce travail sont les suivants :

  •  Etablir un inventaire des structures de déformations observables à micro et macro-échelle.
  • Interpréter les données en termes de variations de Pf et de dynamique glaciaire (vitesse d’écoulement/couplage/découplage)
  • Etablir la relation en modifications précoces liées aux variations de Pf et histoire diagénétique.

Les outils: Microscope polarisant, MEB, analyse d’image (JM Microvision), Porosimètre mercure.

Compétences requises : Sédimentologie/tectonique/diagenèse.

Encadrement : E. Ravier, JF. Buoncristiani, M. Guiraud, E. Vennin, E. Portier (GDFSUEZ), et G. Desaubliaux (GDFSUEZ)