Publication : Frontiers in cryospheric sciences

 

Fig 2 SPCCs

Sortie de notre article portant sur les cryocarbonates dans le massif du mont-blanc

Capture d_écran 2017-10-03 à 15.44.51

 

 

Geochemical Processes Leading to the Precipitation of Subglacial Carbonate Crusts at Bossons Glacier, Mont Blanc Massif (French Alps)

Publicités

Ecole de Terrain L3STE 2017

Ecole de terrain de fin d’année pour les Licences 3eme année en sciences de la Terre de l’Université de Dijon (Jura-Maconnais-Bourgogne). Au programme : études géomorphologiques, environnementales, sédimentologiques et tectoniques.

Conférence Invitée : OBSERVATOIRE MIDI-PYRÉNÉES

EROSION ET TRANSFERT DE SÉDIMENTS PAR LES GLACIERS

  • SOIRÉE 16 JAN 2017 – 20H00 (Salle du Sénéchal 17 rue Rémusat  Toulouse)
  • GRAND SÉMINAIRE 17 JAN 2017 – 11H00  (Salle Coriolis  Observatoire Midi-Pyrénées Toulouse)
Mission Talèfre 2016

La modification du relief des chaines de montagnes est le résultat d’interactions entre tectonique, climat et érosion. Dans cette boucle sans fin, le rôle des glaciers est connu depuis longtemps. Grâce a des études récentes sur les glaciers alpins, les processus, les vitesses et les facteurs contrôlant l’érosion glaciaire commencent à être mieux compris. Les implications sont importantes, permettant d’estimer l’évolution de l’érosion glaciaire avec le   réchauffement climatique et son impact sur les montagnes.

video-icone-3

 

La vidéo de la conférence 

Mission Talère 2016

Le Mont-blanc a t-il toujours connu autant de glaciers?

Suite au réchauffement climatique les glaciers du massif du mont-blanc sont en forte diminution. Mais depuis la fin de dernière grande glaciation, il y a environ 10 000 ans, les glaciers du massif du Mont Blanc ont-t-il été fréquemment moins important qu’aujourd’hui ?

Mission Chamonix Juillet 2012

  • Maintenance des stations mesurant le déplacements par GPS situées sur le glacier d’Argentière et le glacier des Bossons; et de la station mesurant sur le torrent des Bossons : la turbidité, la températures, la conductivité et le débits. Les premiers résultats montrent  une fonte du glacier des Bossons plus importante (10 cm/jour) qu’en 2011 (8,6 cm /jour). Conséquence : une déstabilisation importante des stations GPS mesurant les déplacements des glaciers.
  • Préparation d’un seuil sur le torrent de la Creusette pour la mise en place d’une nouvelle station devant le glacier des Bossons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.