Did the Mont-Blanc Glaciers Shrink Before?

Mission Talèfre 2016Global warming is currently responsible for a spectacular drop in glacier surface area in the Mont-Blanc massif. Yet researchers suspect that since the last ice age, there have been periods during which these areas may have been even smaller. They collected rock samples to assess and date these periods of glacier shrinkage.

Un diaporama en ligne sur CNRSNews sur l’ANR VIP Mont-Blanc

En anglais

En Francais

Un Portfolio de 3 pages dans le Journal du CNRS N°289 été 2017

Portfolio

 

Publicités

Mont blanc : A quelle vitesse s’élève le sommet ?

Chamonix / Mont-Blanc/20 Juin 2014.

Jean-Francois Buoncristiani (Université de Bourgone-CNRS Biogéosciences) et Jean-Louis Mugnier (CNRS IsTERRE Grenoble) ont installés la première mesure GPS sur les rochers qui affleurement sous le sommet du Mont-Blanc. Cette première mesure, effectuée sur les rochers situés une cinquantaine de mètre sous le sommet du Mont-Blanc permettra de connaître la vitesse à laquelle le mont-blanc s’élève. Ce point devra être a nouveau mesuré dans plusieurs années afin de connaître le déplacement du sommet, les mouvements recherché étant de l’ordre du millimètre.

Publication : sedimentary Geology

Sortie du papier sur le creusement des vallée tunnel durant l’Ordovicien

en tete papier sed geol maroc edouard

Edouard Ravier, Jean-François Buoncristiani, Michel Guiraud , John Menzies , Sylvain Clerc , Bastien Goupy , Eric Portier 2014. Porewater pressure control on subglacial soft sediment remobilization and tunnel valley formation : A case study from the Alnif tunnel valley (Morocco). Sedimentary Geology 304, 71-95.

Field trip au Maroc 2014 – projet ANR SeqStrat-Ice

Février 2014, une mission de terrain dans le sud du Maroc a été organisée dans le cadre du projet de recherche SeqStrat-Ice: « Les glaciations du passé: leçons pour un modèle de stratigraphie séquentielle dédié aux systèmes glaciaires ». Réunissant 19 chercheurs ce fieldtrip avait pour objectif d’établir in situ une synthèse des premiers résultats du projet.

Financé par l’ANR (2012-2016) le projet ANR SeqStrat-Ice est un consortium de recherche entre 4 Unités de recherche académique (l’Institut de Physique du Globe de Strasbourg; Biogéosciences, Dijon; Géosystèmes, Lille, l’université d’El Jadida) et  l’IFP-Energies Nouvelles. Ce projet est réalisé en étroite collaboration avec l’université Chouaib Doukkali d’El Jadida (partenariat avec Mohamed El Houicha) .

Mission de terrain à Chamonix

Mission de terrain à Chamonix : étude des  flux sédimentaires à l’embouchure du torrent de la Crosette, sur le glacier des Bossons.

Interviews pour Nature News : Mont Blanc growing with help from glaciers

Nature News publie un article suite à une interview portant sur nos travaux réalisés sur le relief du massif du mont-Blanc qui viennent d’être publiés dans EPSL

Olive Heffernan. 2013. Mont Blanc growing with help from glaciers Nature doi:10.1038/nature.2013.13357

nature view comment on EPSL

Ref  : Godon, C. et al. Earth Planet. Sci. Lett. http://dx.doi.org/10.1016/j.epsl.2013.05.018 (2013).

Publication :

S0012821X

Sortie du papier sur l’étude du relief du mont-blanc : Godon C., Mugnier JL., Fallourd R., Paquette JL., Pohl A., et Buoncristiani JF.2013. The Bossons glacier protects Europe’s summit from erosion. Earth and Planetary Science Letters, in press

Cet article est en ligne 

Highlights

  • Nous déterminons l’efficacité de l’érosion dans un bassin versant glaciaire.
  • Source des sédiments est déduite sur de critères macroscopiques et sur des datations U-Pb sur zircons.
  • Le transport glaciaire ne se mélange  les sédiments  supraglaciaire et sous-glaciaires.
  • L’érosion sous-glaciaire est inférieure à l’érosion dans les zones non glaciaires.
  • Il n’y a pas d’érosion sous glace froide, les glaciers de protéger donc le relief.
  • We determine the erosion efficiency in a glaciated watershed.
  • Sediment source is inferred from macroscopic criteria and U–Pb dating on zircons.
  • The glacial transport does not mix the supraglacial and the subglacial sediments.
  • The subglacial erosion is lower than the erosion in the non-glaciated areas around.
  • There is no erosion beneath cold ice meaning that the glaciers protect the relief

sortie L3 2013-13